Des esquimaux pour dénoncer la pollution

Trois étudiants à l’Université des Arts de Taïwan ont réalisé le projet « Polluted Water PopSicles » pour dénoncer la pollution dans les lacs, les ports et les rivières du pays. A partir de 100 sources d’eaux polluées, ils ont créé des esquimaux pour mettre en avant l’effet dévastateur de l’homme sur la nature.

En utilisant une forme populaire et connue par tous, ils marquent l’esprit et montrent concrètement notre impact sur la nature et pointent notre responsabilité. Métal, plastique, mercure, nitrate ou encore arsenic, ces glaces sont mortelles et tout sauf comestibles. L’idée est simple et percutante !

Pour découvrir l’ensemble du projet et les questions qu’il soulève, nous vous invitons à aller sur le Facebook officiel !

Via Trendland.com
Crédit Photo : Hung I-chen

Albéric Davet

Rédacteur en chef @ Bim