Une autre Saint-Valentin est possible – Raphaële Marchal

Tout au long de la semaine et jusqu’au jour J, on va vous proposer de découvrir les Saint-Valentin de différentes personnalités. Blogueur ou artiste, en couple ou célibataire, romantique ou plus “cash”, les profils vont se suivre sans se ressembler. Un objectif : que chacun partage avec vous sa vision de cette célébration de l’amour.

Après l’interview d’Amélia du blog Nymphea’s Factory, on vous propose de découvrir l’interview de Raphaële Marchal. Journaliste, blogueuse, professeur en gastronomie, organisatrice d’événements et auteure, cette passionnée de cuisine a partagé sa vision de la Saint-Valentin avec nous. Si vous êtes en manque d’inspiration coté food, il ne vous reste plus qu’à prendre des notes !

Si je te dis, “une autre Saint-Valentin est possible”…
Je te réponds qu’il n’y a pas plus romantique qu’une quille de Pet’Nat et un duo d’oeufs mayo !

Derrière le kitsch et le gênant de cette célébration, que reste-t-il ?
Bah l’amour pardi, le “il me connaît par coeur, il a prévu un rougail saucisse à la place du bouquet de roses” (même si arrêtons de faire les meufs, on est toutes contentes de recevoir un bouquet, même le 14 février)

Le romantisme est-il mort ?
Ah NON ! Bon en même temps je parle avec moins de 10 ans d’expérience en la matière donc je sais peut-être pas ce que je loupe… mais je les ai eues les crêpes au Nutella à la descente du train, les ballons en forme de coeur sur un roof top, les yeux bandés au milieu d’un parc, les devinettes qui menaient à la destination.. et j’ai fait des blagues tout le long parce que je suis fière comme un dindon mais j’ai adoré.

Le plan de rêve ressemble à … ?
Un ascenseur émotionnel : “viens c’est nul cette date on dine avec les copains” et au dernier moment : grosse table, grosse nuit à l’hôtel et gros cadeau sous l’oreiller. Tu les sens les appels de phare ?

Le pire du pire est surement … ?
La demande en mariage le 14/02 non ?

La réalité va ressembler à … ?
Moi au comptoir avec mon meilleur pote, mes copines et des bières au goulot.

Les restaurants et spots parfaits pour s’aimer ?
Vivant, le Tagine, la cave à Michel.

Pour se charmer ?
Le Syndicat, la robe et le palais, le café de la nouvelle mairie, le Mary Celeste !

Pour s’enivrer ?
Septime la cave, Elmer, les Arlots.

Le plat qui touche ?
Les pâtes au citron confit et au parmesan.

Le dessert qui rapproche ?
Le rhum Zacapa.

Le cocktail qui réchauffe ?
Le Bloody Mary.

Le cocktail qui enflamme ?
Le Moscow Mule.

Tes conseils pour passer un bon moment ?
Le passer avec Bradley Cooper.

Le meilleur petit déjeuner / brunch post Saint-Valentin ?
Dersou.

Rendez-vous tout au long de la semaine pour découvrir d’autres Saint-Valentin !

Albéric Davet

Rédacteur en chef @ Bim